Corinne Tranchida

Esprit de la formation SATIS

Esprit de la formation SATIS 

SomaDanse - Art - PsychoThérapie

Formation Som'Art-Thérapie & Danse-Thérapie

  

" Il existe dans les danses un langage universel qui est le rythme. Il vient du fond des âges et il nous parle directement, ce qui nous permet d'entrer dans la danse de l'autre bien plus rapidement que dans sa langue. Danser nous élève au-dessus de nos limitations, nous décentre de notre "petit moi", nous donne accès à un monde plus essentiel, un universel dont chacun de nous est une expression singulière."

France SCHOTT-BILLMAN, Quand la danse guérit.

" J'ai un corps bien à moi, semble-t-il, et c'est ce qui fait que je suis moi. Je le compte parmi mes propriétés et prétends exercer sur lui ma pleine souveraineté. je me crois donc unique et indépendant. mais c'est une illusion, car il n'est pas de société humaine où l'on pense que le corps vaille par lui-même. Tout corps est engendré, et pas seulement par ses père et mère. Il n'est pas fabriqué par celui qui l'habite, mais par d'autres. pas pus en Nouvelle-Guinée, en Amazonie ou en Afrique de l'Ouest qu'en Europe occidentale, il n'est pensé comme une chose. Il est au contraire la forme particulière de la relation avec cette altérité qui constitue la personne... Cet autre est, respectivement, l'autre sexe, les espèces animales, les morts ou le divin. Oui, mon corps est ce qui me rappelle que je me trouve dans un monde peuplé d'ancêtres, d'ennemis ou d'êtres de sexe opposé, de divinités. Mon corps bien à moi ? C'est lui qui fait que je ne m'appartiens pas, que je n'existe pas seul et que mon destin est de vivre en société."

Postface, Qu'est-ce qu'un corps ?, Musée du Quai Branly.

"...en créant je me crée, je deviens Autre que celui que j'étais ; 'réparer' est entendu là dans sa valeur de 'régénérer'. Se régénérer n'est-ce pas chercher à se donner une nouvelle naissance ? Ainsi, la pratique de la création, de l'art, nous change, nous transforme."

Henri  SAIGRE,  Manuel d'Art Transformationnel.

« Le changement se fait de lui-même quand le lieu d’où part le désir est libéré. »

Christiane SINGER, De l'usage des crises.

 

 

SATIS est le fruit d'un tissage de cheminements personnels, de recherches, d'études, d'observations et d'explorations dans les champs de la somatothérapie, de la création de Soi, de la danse. Méthode globale et initiatique de psychothérapie, elle articule l'écoute du mouvement intérieur, la médecine du mouvement dansé, la découverte et l'approfondissement des voies du SOI au coeur du corps pour se connaître, croître et se transformer.

 

SATIS est un espace de formation à l'Être-Thérapeute (psychothérapie intégrative et art&danse thérapie) qui privilégie :
- une dimension corporelle, émotionnelle et énergétique (conscience corporelle, manifestations du corps et de ses danses intimes et collectives) ;
- une dimension psychologique (déconstruire nos imaginaires, nos attentes, nos habitudes de pensée, nos désirs pour laisser de l'espace aux inventions et créations du Soi) ;
- une dimension imaginaire (déployer un imaginaire radical et sacré pour ouvrir une pensée hors de l'ordre et de l'orthodoxie) ;
- une dimension créatrice (créer pour se créer);
- une dimension symbolique car les symboles sont essentiels et enchantent notre Présent ;
- une dimension mythologique (Qu'apprenons-nous des mythes et récits existants ? Avons-nous besoin d'un nouveau mythe ?)
- une dimension philosophique (ou comment repenser/cultiver le doute sur nos habitudes binaires qui catégorisent le monde en deux : Moins/Plus, Terre/Ciel, Masculin/Féminin, Humain/Animal,... responsables de tant de clivages...) pour de nouvelles postures au Soin et à l'Accompagnement

Une vision : former des praticiens en Som’ArThérapie Existentielle et Intégrative dont les compétences favorisent l’épanouissement personnel et relationnel des patients : des processus égotiques à l'altérité, de la dualité/séparativité à plus d'unité...

Une formation transversale qui tisse plusieurs niveaux de relation :

pour, par et avec le corps : corps de contact et de relation ;
avec le souffle qui nous anime : respiration, voix
avec le désir qui nous traverse : rêves, fantasmes, inconscient, émotions
avec l’Autre qui nous habite ou nous côtoie : parents, ami(e)(s), étranger, compagne/compagnon, multiculturalité, systèmes relationnels
avec la nature qui nous accueille : cosmos, éléments, nature
par l’acte créateur et le jeu

Une formation approfondie : 2 cycles sur 4 années, supervision de formation.

Une pédagogie expérientielle : promouvoir une clinique de l’expérience humaine, une pédagogie affective qui permet la construction d’un savoir incarné et fondé sur le vécu et la vérité de chacun.

Une méthode : créer un dialogue entre le corps et ses symboles ; savoir communiquer sur plusieurs niveaux de langage et de perception à partir d’une lecture du corps et de ses manifestations (dimension analytique et systémique, dimension artistique, manuelle et gestuelle, dimension symbolique, dimension corporelle, dimensions fortes d’intuition et de perception), méthode intégrative.

Une éthique : s’engager et se responsabiliser.

Une exigence «de praticien» : se transformer personnellement pour pouvoir accompagner les autres.

Un art à développer et cultiver :

- l’art d’écouter et de se reconnaître d’emblée comme malentendant
- l’art stratégique de poser des questions plutôt que d’apporter réponses et ressources (ne pas chercher à remplir une besace, mais allumer un feu, cf Montaigne)
- l’art de renaître des morts fines de l’existence (axe Eros-Thanatos)
- l’art de rencontrer l’autre librement (axe mensonge-vérité)
- l’art du passage, des initiations à la perte, au manque, au lâcher prise
- l’art de cheminer avec le doute créateur

Programme détaillé et devis sur demande

 

Prenez contact
Révélation du potentiel de chacun
" On ne peut rien apprendre à l'Homme. On ne peut que l'aider à découvrir ce qu'il recèle"